Valeur ajoutée pour le client - à tous les niveaux

alfa Media intègre depuis environ un an la solution d'abonnement et de distribution de HUP AG dans son propre portefeuille de produits et de services. Jens Emmerich, CEO d'alfa Media, et Dirk Westenberger, membre du conseil d'administration de HUP, se sont entretenus sur les prochaines étapes et ce que l'intégration des solutions les plus avancées des deux moteurs du marché va réellement apporter aux clients.

Un an de coopération stratégique. Avez-vous fait le bon choix ? 
Jens Emmerich: alfa Media a traditionnellement offert à ses clients un système de distribution, mais le nôtre n'était plus à la pointe du progrès. Comme il y a une plus grande demande pour un système de distribution intégré, nous étions à la recherche d'un partenaire afin de pouvoir continuer à offrir une installation optimale dans ce domaine également. Après mûre réflexion et essais de produits, le choix s'est porté sur le système sophistiqué et flexible de la société HUP AG ....

... et?
Jens Emmerich: Beaucoup de nos clients sont très satisfaits que nous puissions leur proposer une préconisation claire. L'intérêt est là, mais comme vous le savez, les processus décisionnels dans notre industrie sont un peu plus longs. C'est pourquoi HUP AG et nous devons être patients. Toutefois, l'intensité des discussions qui ont eu lieu jusqu'à présent nous donne des raisons d'être optimistes.

Dirk Westenberger: Chez HUP AG, nous sommes d'accord avec cette réponse et il n'y a rien à dire de plus. Avec le Siegener Zeitung, nous avons déjà gagné notre premier client commun en 2018 et les suivants sont déjà sur les rails. La combinaison de HUP et d'alfa rencontre des auditeurs attentifs. De plus, la performance de nos produits et le haut niveau d'intégration dans et pour l'avenir sont convaincants.

Où voyez-vous les plus grands avantages de cette coopération du point de vue du client ?
Jens Emmerich: Tout d'abord, il s'agit de facteurs non contraignants. L'alchimie entre nous est bonne. Alfa et HUP - cela fonctionne simplement à un niveau humain et professionnel. Grâce à la combinaison de nos systèmes, nos clients bénéficient de grands avantages et d'une valeur ajoutée à tous les niveaux. De plus, certains de nos employés ont déjà travaillé dans les deux entreprises et ont ainsi développé une très bonne compréhension.

Dirk Westenberger: Grâce à un échange intensif et ouvert d'informations dans le cadre d'un tel partenariat, nous sommes en mesure de fournir à nos clients le meilleur produit pour eux. Cela peut sembler simple et, en fin de compte, cela l'est. Les personnes qui font avancer un projet commun, leur savoir-faire et leur confiance mutuelle sont la clé du succès..

Jens Emmerich: C'est vrai. Nous offrons la vue à 360° des clients dont beaucoup parlent, mais qui n'est que rarement mis en pratique dans la réalité.

Pouvez-vous être plus concrets...
Jens Emmerich: Il y a tellement d'exemples, je vais en choisir un : Si un client passe une annonce dans notre système d'acceptation d'annonces en ligne, il peut également bénéficier d'un abonnement d'essai en même temps ce qui permet, en une seule opération, d'augmenter les potentiels de vente, d'accroître la satisfaction de la clientèle et de générer des ventes supplémentaires. Nous utilisons ces petits mais subtils flux de travail supplémentaires pour nos clients éditeurs. En fin de compte, c'est aussi la clé du succès.

alfa Media et HUP AG sont deux concurrents qui coopèrent dans des sous-domaines de leurs activités principales. Mais ce n'est pas toujours simple, n'est-ce pas ? 
Dirk Westenberger: Le choix d'une bonne coopération et, par conséquent, la combinaison des meilleurs atouts des différents mondes prévaudront. L'industrie automobile comme les éditeurs nous montrent comment faire. Les modèles de livraison sont partagés, les logiciels sont exploités en commun - et on n'a pas prévu que cela s'arrête là. C'est une bonne chose car c'est un gage de qualité. Il est important pour HUP AG d'être un partenaire dans ce processus de changement, un interlocuteur central pour chaque maison d'édition et chaque entreprise à la recherche d'une solution dans le cadre de la numérisation.

Jens Emmerich: Je suis convaincu que la recherche de solutions communes sera de plus en plus souvent utilisée et qu'elle sera nécessaire à l'avenir. L'objectif doit être de trouver la solution optimale pour tous les acteurs du marché, en premier lieu, bien entendu, pour les clients. Personne n'a la force de mettre en œuvre seul ces mesures de développement en temps utile.

Dirk Westenberger: alfa Media et HUP AG ont eu de bonnes expériences de coopération et d'échange de connaissances. Et HUP rassemble déjà l'industrie dans le cadre des Customer Scrumbles de HUP, où la compétence de tous les acteurs du marché se réunit opérationnellement autour d'une table.

Cette situation n'entraîne-t-elle pas une perte de l'orientation ou du positionnement de HUP AG et d'alfa Media ? 
Jens Emmerich: Les clients ont une bonne idée des forces et de l'expertise d'un prestataire de services. HUP AG est forte dans la vente et la logistique, et alfa est à l'avant-garde des systèmes publicitaires. Dans la pratique, il n'y aura pas de difficultés à ce stade.

Dirk Westenberger: Dans le cadre d'un bon partenariat et du contrat de conseil envers les clients, il est juste et clairement défini que les clients qui pourraient être mieux servis par l'un des partenaires y sont également redirigés.

Comment voyez-vous les prochaines étapes ? flirt, fiancailles, mariage?
Dirk Westenberger: Lentement, avec la formation de rumeurs. Mais on a des projets. Ceci inclut le développement permanent d'une interface hautement intégrée entre les deux mondes de systèmes. C'est pourquoi nous avons lancé UNITY Scrumble, dans lequel les clients nous rencontrent et déterminent où l'intégration peut le mieux prendre effet sur le plan opérationnel. C'est ainsi qu'un système est créé.

Selon vous, quelles sont les grandes tendances dans le secteur des médias ?
Jens Emmerich: Dans un premier temps, le besoin de numérisation est encore important. De plus, l'intelligence artificielle (IA) peut nous donner un coup de pouce incroyable comme à toutes les entreprises actives dans le secteur des médias. Nous avons déjà plusieurs produits à l'essai. Il s'agit notamment d'un programme de mise en page automatisé avec IA, qui vise à renforcer notre éditeur afin qu'il puisse faire de la composition et créer du contenu. Les rédacteurs de l'IA nous accompagneront dans le futur (le futur). Tout le monde n'aime pas entendre ça. Quoi qu'il en soit, le potentiel est énorme.

Dirk Westenberger: Pour moi, il y a aussi deux domaines principaux qui font avancer l'industrie : le marketing de contenu qualifié pour le client de plus en plus hybride et tout ce qui se passe dans le secteur des ventes/logistique. Dans ces domaines, les médias peuvent soit rattraper le terrain perdu, soit conquérir de nouveaux territoires.